La RADD

La Révolution des amoureux de Dieu, notre message…

Durant tout le mois d’octobre, pendant que l’assemblée se réunissait à l’Église pour prier, le Pasteur Samuel Kamuanga est allé à l’écart, avec une soif de Dieu qu’il n’avait encore jamais ressentie avant. Il s’est retranché dans une petite pièce, sans nourriture, à un endroit éloigné de trois heures de l’Église. C’est pendant ce temps de prière et de jeûne que Dieu lui a dit qu’une révolution allait venir et était déjà là, et que ce serait une révolution d’amour.

Qu’est-ce qu’une révolution ? Dans ce contexte, il s’agit d’un changement radical de mentalité qui a un profond impact sur notre façon de vivre. Une révolution produit un changement positif.

Cette révolution est provoquée par le Saint-Esprit, qui nous révèle plus profondément la beauté de Jésus et le premier commandement.

Matthieu 22.37-39 : « Jésus lui répondit: Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, et de toute ta pensée. C’est le premier et le plus grand commandement. Et voici le second, qui lui est semblable: Tu aimeras ton prochain comme toi-même. »

Jésus a dit dans Jean 14.26 : « Mais le défenseur, l’Esprit Saint que le Père enverra en mon nom, vous enseignera toutes choses et vous rappellera tout ce que je vous ai dit. » Le Saint-Esprit rappelle ou remet en évidence des vérités spécifiques que l’Église a perdues de vue ou négligées. Il le fait à certains moments particuliers, conformément à son plan. Dans ces derniers jours, par son Saint-Esprit, Dieu donne la priorité au premier commandement et accorde à l’Église une plus profonde compréhension de son amour.

Cette compréhension plus profonde de l’amour de Dieu incite l’Église à rechercher sa face plus passionnément et à être prête à renoncer à tout le reste. Nous nous sommes attachés en priorité à chercher des bénédictions et à soigner notre confort, mais la révolution d’amour est là pour changer notre mentalité et nos priorités. Elle nous poussera à chercher une seule chose, l’INTIMITÉ AVEC DIEU à tout prix. Paul a connu cette révolution, car il a expliqué dans Philippiens 3.8 : « et je considère même tout comme une perte à cause du bien suprême qu’est la connaissance de Jésus-Christ mon Sauveur. À cause de lui je me suis laissé dépouiller de tout et je considère tout cela comme des ordures afin de gagner Christ ». La révolution d’amour a amené Paul à considérer toutes choses comme des ordures en comparaison de la beauté de rechercher et de gagner Christ. Il ne laisserait rien l’empêcher de gagner Christ. Celui-ci était son trophée et sa raison de vivre. Aucun bien matériel ne pouvait combler son cœur et l’empêcher de rechercher le Seigneur. C’est un amour radical, une révolution d’amour. Paul n’était pas le seul à l’avoir fait. Le roi David avait connu cette révolution d’amour qui vous pousse à n’avoir qu’un seul objectif et à ne désirer qu’une seule chose. Il a dit dans Psaume 27.4 : « Je demande à l’Éternel une chose, que je désire ardemment : je voudrais habiter toute ma vie dans la maison de l’Éternel, pour contempler la beauté de l’Éternel et pour admirer son temple. »

Cette révolution d’amour est une arme puissante contre l’assaut de l’ennemi qui s’efforce par tous les moyens de provoquer la sécheresse dans la vie spirituelle des chrétiens. Jésus nous a prévenus quand il a dit dans Matthieu 24.12 : « À cause de la progression du mal, l’amour du plus grand nombre se refroidira. » Nous vivons à une époque où nous ne pouvons pas tenir notre salut pour acquis. Nous devons apprendre à intensifier notre passion pour Dieu et croître dans notre amour pour lui afin de triompher des mensonges de Satan au sein du chaos de ces derniers temps et d’être une lumière pour notre génération.

Comprendre l’amour de Dieu fait de nous des êtres surnaturels. À ce moment-là, nous commençons à agir par amour comme lui, car Dieu est amour. Cela nous permet aussi d’expérimenter davantage la présence de Dieu et d’être remplis de lui au-delà de ce que nous pouvons imaginer.

Éphésiens 3.18-19 : « …pour être capables de comprendre avec tous les saints quelle est la largeur, la longueur, la profondeur et la hauteur de l’amour de Christ, et de connaître cet amour qui surpasse toute connaissance, afin que vous soyez remplis de toute la plénitude de Dieu. »

Rejoignez la révolution !